La conjonction Mars Neptune et le Covid-19

Au regard du Printemps dernier (voir fin de l’article th. Equinoxe) j’évoquais le marquage de la propagation du Coronavirus par l’évolution de Mars dans le ciel. En citant notamment la conjonction à venir avec Neptune comme un nouveau départ de l’épidémie. La fin d’une étape mais probablement pas la fin du virus. Nonobstant l’acquisition d’une expérience profitable dans la gestion de cette crise sanitaire nous pourrons nous attendre à ce que la situation n’en soit pas réglée pour autant. D’autres complications sont probables car Neptune est d’une nature mystérieuse et est justement mise en cause dans les cas d’infections, de pollutions ou de contagions collectives. Neptune est aussi lié à la prise de médicaments et aux états seconds ainsi qu’aux rêves et à l’inconscient collectif. Quand Mars s’associe à cette planète nébuleuse on peut craindre le pire comme les accidents par inadvertance ou par manque de discernement à cause d’un brouillard, au propre comme au figuré mais aussi de la violence délirante voir l’exemple cité de Pistorius dans mon étude de la conjonction Mars Neptune de 2013 https://astrodazibao.files.wordpress.com/2013/05/mars-neptune-conj.pdf

Je fais également référence à Mars le virulent dans l’article sur le Solstice d’Eté 2020 pour y souligner les périodes de rétrogradations qui accompagnent les précédentes épidémies à Coronavirus. Mars qui passera ainsi 6 mois en Bélier la seconde moitié 2020.

Au programme il y a 7 conjonctions successives de Mars-Neptune dans le signe des Poissons et ce entre 2013 et 2024. Le 13/06/2020 nous arrivons à la cinquième, à 20°56’. Neptune donne le ton, elle est plus lourde, plus lente et dominante car elle est dans son signe, c’est elle qui entend la façon d’accueillir Mars chez elle mais c’est lui qui déclenche les « hostilités » puis passera son chemin pour aller séjourner chez lui en Bélier mais il aura quand même été « contaminé » par sa dernière visite au pays des hautes sphères de Neptune, peut-être en sera-t-il troublé avec un brin de mysticisme. Peut-être ne verra-t-il pas très clair entraînant des débordements massifs, des mouvements de foule, des catastrophes maritimes. C’est  l’étape pour passer à autre chose tout en s’appliquant à développer la vigilance et le discernement. Le danger est dans le dosage de précautions ou d’absence de protections.

Ensuite Mars part assez vite à la rencontre du  Thérapeute Chiron qui l’attend en Bélier, on peut espérer un nouveau diagnostique accompagné de nouvelles mesures au moment de cette conjonction-là, (Mars Chiron) vers le 14 juillet 2020 qui est également un moment très intéressant d’un point de vue astrologique puisque nous avons toujours un thème en configuration de bol séparé par une opposition partile entre Soleil et Jupiter, ce dernier vient juste de reformer sa conjonction par rétrogradation à Pluton. Mars aura gagné de la vigueur en Bélier et promet des résultats par l’action, l’innovation, l’audace, faisant preuve d’une ténacité à toute épreuve et ce durant de long mois. Du point de vue des déclinaisons Mars est sur le degré positif 0 qui est cet endroit où se passe les moments d’équinoxes. Chiron apporte des solutions originales. Le vaccin anti-covid peut en faire partie mais ne devrait pas être la seule alternative. Nouveauté confirmée par l’aspect de conjonction Lune-Uranus du 14 juillet.

mar_nep_poi_05

Cette tension est palpable du fait du carré de Mars avec le Soleil, elle est mise en évidence par le dernier quartier de Lune. Celle-ci offre un point de vue plus féminin par son quintile à Vénus faisant appel au cerveau droit, à l’imagination et la sensibilité plutôt qu’à la volonté et l’obstination à poursuivre une voie hasardeuse.

La présence de la Lune à proximité du moment de conjonction Mars Neptune du 13/06/2020 annonce une nouvelle tournure évènementielle qui touche le grand public. Quelques indices déjà aux alentours de la Pleine Lune du 5 juin 2020 quand l’opposition des luminaires se faisait en T carré à Mars appliquant sa conjonction prochaine à Neptune alors que des manifestations se généralisaient dans plusieurs grandes villes du monde occidental pour clamer le droit à l’égalité raciale suite à la mort de Georges Floyd causée par le plaquage au sol  de plusieurs policiers de  Minneapolis. Un geste qualifié d’homicide et de crime raciste https://fr.wikipedia.org/wiki/Mort_de_George_Floyd. Des rassemblements de populations réclamant une égalité de droits et une justice restée rangée au coin des idéaux. Idem au Liban avec un peuple exsangue économiquement. Ces manifestations sont immanquablement accompagnées de casse, de heurts et de violences provoquant un certain chaos.  D’un point de vue individuel on peut se montrer excéder ou agacer pour des situations qui manquent de clarté et de prévoyance alors que c’est notre responsabilité qui y fait défaut. Les choses se présentent de la même façon à une plus grande échelle (cf. l’affaire des masques en Belgique).

Ceci en avant goût de l’été! Voir le Solstice.

Un commentaire sur “La conjonction Mars Neptune et le Covid-19

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.